Psoriasis : en mai, fais ce qu’il te plait !

Si le soleil peut être bénéfique aux personnes atteintes de psoriasis, l’arrivée des beaux jours reste pour ces dernières, un moment redouté : robes légères, tee-shirts, décolletés, maillots de bain… sont autant d’occasions de mettre à découvert cette peau tant abîmée. Pour leur venir en aide et les inciter à se prendre en main, France Psoriasis lance une campagne d’information du 19 au 24 mai 2014 autour duthème « En mai, fais ce qu’il te plaît ! ».

Psoriasis_en-mai-fait-ce-quil-te-plait-231x300

en savoir plus sur francepsoriasis.org

Une cure de Detox

Un désordre au niveau du foie, de l’appareil digestif en général, et la peau trinque. C’est une théorie fort répandue et la raison pour laquelle on trouve des gélules DETOX & ZEN. Vous pouvez aussi approfondir le traitement en faisant une cure Detox, en adoptant une attitude Detox.

detox et psoriasis

Conseils :

-          Une petite cure détox, idéalement, c’est une à deux fois par an. Vous pouvez vous faire encadrer par un professionnel, mais aussi agir par vous-même, sans risque.

-          Alimentation : en faisant les courses, commencez pas les légumes. Artichaut, pissenlit, endive, concombre (diurétique).

-          Pour les épices, romarin et réglisse. Pensez aussi au thé à la réglisse.

-          A éviter ou consommer avec grande modération : les plats préparés, en sauce, les aliments trop riches, trop gras, les sucres rapides (sodas, gâteaux), les céréales du petit-déjeuner (bourrées de sucre), les confiseries.

-          Hygiène de vie : bougez-vous ! Au minimum, marchez, privilégier les escaliers plutôt que l’ascenseur, faites de petites marches quotidiennes après le repas. Idéalement pratiquez 1 à 3 heures de sport par semaine pour éliminer les toxines.

-          Ne vous mettez pas d’objectifs trop ambitieux, mais pensez chaque jour à 3 efforts Detox au moins, et notez les mentalement pour vous permettre de mieux faire le lendemain.

Bon courage !

Sale psoriasis !

Une enquête récente menée par l’association France Psoriasis révèle que 18% des Français associe le psoriasis à des troubles psychologiques ou à un manque d’hygiène ! Près de la moitié des personnes (42%) interrogées avouent éviter tout contact physique avec une personne touchée par le psoriasis. L’Association lutte contre ce type d’a priori, les Laboratoires soutiennent cette démarche. Nous encourageons chacun d’entre vous à apporter votre pierre à l’édifice en rétablissant les choses dans vos cercles d’amis. En guerre contre les préjugés !

sale-pso

La vitamine A, bonne pour le psoriasis

Antioxydant, elle préserve la santé de la peau et protège le corps contre les infections.

Les médicaments contre le psoriasis comme le Soriatane, sont à base de rétinoides dont les propriétés sont justement proches de la Vitamine A.

Vous trouverez notamment de la vitamine A dans :

-          Les abats (décidément, on y trouve de tout, voir nos articles sur les différentes vitamines)

-          Le hareng mariné,

-          Les légumes comme la patate douce, les épinards ou encore la carotte ou le chou).

vitamine A et psoriasis

Contre le psoriasis : la pensée positive

Demain, la journée mondiale du bonheur, le 20 mars, instituée par l’ONU depuis 2012. Voici donc quelques pistes pour penser plus positif et donc approcher le bonheur :

-        Formuler positivement nos phrases ; bannir les mots négatifs, privilégier les phrases affirmatives. Ex : « Je ne suis pas en forme aujourd’hui » devient « j’ai besoin d’un coup de boost aujourd’hui.  Eviter de se plaindre.

-        Sourire, même lorsqu’on est seul, les retombées sont fortes, l’état d’esprit change.

-        Tenir un calendrier du bonheur. Chaque jour, noter les 2-3 faits positifs de la journée. Une discipline qui permet de se coucher en paix, sourire aux lèvres.

Commencez dès aujourd’hui pour être prêt/prête à savourer la journée du bonheur.

Journée mondiale du bonheur

Sylvie Méliet, une histoire toute en beauté

Voici l’histoire , d’un femme pas comme les autres, atteinte de psoriasis, courageuse et ambitieuse :

« 20 ans, cela faisait 20 ans que Sylvie Méliet souffrait de psoriasis. La fondatrice des Laboratoires des Mascareignes pensait avoir tout testé.  Pommades, traitements à base de cortisones, corticoïdes… elle avait espéré en appliquant remèdes après remèdes, réussir à circonscrire cette maladie de la peau, au moins à éliminer rougeurs, squames et démangeaisons jusqu’à cette journée de 2004, où elle découvre dans un village de Guinée, un traitement ancestral aux plantes. En l’espace d’un mois, les traces de psoriasis qui couvraient environ 10% de son corps ont disparu. Sa décision est prise. Elle va proposer ce soin fabuleux à tous ceux qui sont affligés de ces problèmes de peau. C’est la naissance des Laboratoires des Mascareignes et de sa gamme de soins à base d’huile de Carapa procera, une plante qui pousse à l’état sauvage en Afrique.…. »

Histoire à suivre sur : evolubook

une histoire en beauté

 

 

 

 

 

Liste des sites et groupes de soutien contre le psoriasis

passeport-sante-logo

Pour faire le point sur les sites d’information sur le psoriasis et les groupe de soutien qui existent, en France, au Canada, en Belgique ou ailleurs, voici la liste dressée par le site passeport santé.

France

Dermatonet.com
Site d’information sur la peau, les cheveux et la beauté par un dermatologue.
www.dermatonet.com

Association pour la lutte contre le psoriasis
Ce site est entièrement dédié à la lutte contre le psoriasis.
www.aplcp.org

Carenity.com
Carenity est le premier réseau social francophone proposant une communauté dédiée au psoriasis. Elle permet aux patients et à leurs proches de partager leurs témoignages et leurs expériences avec d’autres patients et de suivre l’évolution de leur santé..
www.carenity.com/

Société Française de Dermatologie
Site d’information de la société française de dermatologie
www.sfdermato.com

Canada

Alliance québécoise du psoriasis
Le site Internet est en construction, mais on y trouve leurs coordonnées. En les appelant, on peut obtenir de l’écoute et du soutien. À venir : des groupes de soutien et des soirées d’information destinées aux personnes atteintes..
www.psoriasisquebec.org

Psoriasis Entraide Canada
Cet organisme à but non lucratif qui bénéficie de l’appui de médecins offre des conseils fort pratiques pour les personnes atteintes et leur entourage.
www.psoriasisentraide.ca

Psoriasis Society of Canada
Des services sont disponibles dans toutes les provinces. Des groupes de soutien sont organisés dans certaines régions. Le site est disponible en anglais seulement.
www.psoriasissociety.org

Alliance canadienne des patients en dermatologie
Pour trouver de l’aide et échanger avec d’autres personnes atteintes. Le site est disponible en anglais seulement.
www.skinpatientalliance.ca

Association canadienne de dermatologie
Pour plus de renseignements sur le psoriasis ou pour trouver un dermatologue.
www.dermatology.ca

Guide Santé du gouvernement du Québec
Pour en savoir plus sur les médicaments : comment les prendre, quelles sont les contre-indications et les interactions possibles, etc.
www.guidesante.gouv.qc.ca

États-Unis

National Psoriasis Foundation
www.psoriasis.org

American Academy of Dermatology
www.aad.org

Etudes psothermes

ETUDE PSOTHERMES

Résumé par le CIC GRENOBLE

2

 

BUT DE L’ETUDE

Vous souffrez de psoriasis en plaques. C’est une maladie chronique invalidante. De nombreux traitements médicaux sont prescrits.Mais il n’est pas toujours facile de trouver le traitement idéal. Le recours au thermalisme pourrait être un traitement complémentaire. Mais à ce jour, aucune étude à grande échelle n’a démontré son efficacité dans la prise en charge du psoriasis en plaque. Nous menons donc actuellement l’étude qui vous est proposée pour répondre à cette question. Elle vise à évaluer la qualité de vie suite à une cure thermale dans l’indication de psoriasis.

TRAITEMENT A L’ETUDE

Le traitement à l’étude est une cure thermale. Elle a l’indication « psoriasis ». Elle dure 18 jours. Cette cure comporte différents soins (douches, pulvérisations, massages, relaxation…)
Elle est réalisée : – soit dans les 45 jours qui suivent l’inclusion dans l’étude,
- soit dans les 45 jours après le sixième mois dans l’étude.
Les alternatives médicales possibles sont les traitements médicamenteux habituellement pratiqués dans cette situation.
A l’issue de la recherche et en cas d’arrêt prématuré de l’étude, la prise en charge médicale sera celle habituellement pratiquée par votre médecin.

METHODOLOGIE
Pour permettre une évaluation comparative et scientifique, la période de cure est tirée au sort :
• Groupe A : cure immédiate. Vous bénéficiez d’une cure thermale dans les 6 semaines qui suivent l’inclusion.
• Groupe B : cure différée. Vous bénéficiez d’une prise en charge conventionnelle les 6 premiers mois après l’inclusion. La cure thermale est réalisée idéalement dans les 6 premières semaines après le sixième mois.

st gervais les thermes

DEROULEMENT DE L’ETUDE

- L’étude débutera par une consultation chez un médecin référent pour l’étude.

Un examen  médical préalable sera réalisé Les résultats de cet examen vous seront communiqués directement ou par l’intermédiaire d’un médecin de votre choix.

Cette visite permettra de vérifier si vous pouvez participer à cette étude. Il faut que vous soyez disponible pour effectuer éventuellement une cure thermale immédiate.

-Lors de la visite d’inclusion : Le médecin répondra à vos éventuelles questions sur l’étude. Ensuite après un délai de réflexion raisonnable, il vous proposera de signer un formulaire de consentement de participation pour l’étude. Il évaluera précisément

la sévérité clinique de votre psoriasis.

- Vous remplirez des questionnaires : DLQI, EuroQol, VQ dermato, EVA douleur et prurit et PSS Ils permettront d’évaluer le retentissement des problèmes liés à votre psoriasis dans votre vie quotidienne.
- Le médecin vous remettra un livret d’information sur la cure.
• Après cette consultation, vous serez contacté(e) par téléphone :
- Par le centre de coordination au CHU de Grenoble pour fixer la période de votre cure immédiate ou différée,
- Par la station thermale de votre région pour confirmer vos dates de cures et votre premier RDV avec un médecin thermal.
Pendant la cure, vous bénéficierez des soins habituels indiqués en dermatologie : douches filiformes, pulvérisations, massages.
Le traitement thermal sera surveillé par un des médecins de la station. Il vous examinera :
- en début,
- en milieu
- en fin de cure.
C’est pour vérifier le bon déroulement du traitement. C’est ce qu’il fait pour ses patients habituels.
• Quel que soit votre groupe, vous bénéficierez à :
- 4 mois et demi,
- 6 mois,
- 9 mois,
- 12 mois
d’une consultation chez le médecin référent . Il réalisera un nouvel examen clinique. Le médecin recueillera également les informations portant sur l’évolution de votre consommation de soins depuis la dernière visite (soins, traitements, …).
Vous compléterez aussi à chaque visite les autos questionnaires de qualité de vie DLQI, EuroQol, VQ dermato et EVA douleur et prurit
Durant l’étude, vous pourrez continuer à prendre tous les traitements (médicaments et autres) que votre médecin traitant jugera bon de vous donner.

DUREE DE L’ETUDE

Vous serez inclus dans l’étude pour une durée de 12 mois.
Vous ne pourrez pas participer à une autre étude clinique pendant toute cette période.

INDEMNITES PREVUES
Les frais de cure sont pris en charge par le promoteur. La cure ne nécessitera donc pas de prise en charge par la Sécurité Sociale. Les frais de transport et/ou d’hébergement seront aussi pris en charge par le promoteur, toujours à hauteur du tarif sécurité sociale en vigueur.
Aucun frais supplémentaire ne vous sera facturé du fait de votre participation à l’étude.

EN RESUME
Sur un plan pratique, votre participation à cette étude se déroule sur 12 mois et nécessite:
• une disponibilité de 18 jours pour effectuer une cure thermale soit dans les 6 semaines qui suivent votre acceptation soit dans les 6 premières semaines après les 6 mois qui suivent votre acceptation. Elle est donc indépendante de votre souhait.
• 4 visites médicales.
• De noter et d’apporter à chaque visite, pendant 12 mois, toutes les informations concernant vos traitements et examens médicaux.

thermes saint gervais

 

Photos et explications Psoriasis : ongles, inversé, plis, généralisé, palmo plantaire

 Psoriasis inversé ou psoriasis des plis

Le psoriasis peut également affecter les plis de la peau (psoriasis inversé), dans ce cas il est souvent confondu avec l’eczéma ou des mycoses. Il peut aussi se manifester sous forme de pustules purulentes (psoriasis pustuleux).

Psoriasis pustuleux

Psoriasis des ongles

Il commence généralement de façon anodine, l’ongle semble un peu plus épais, il présente des petits points comme si la surface de l’ongle ressemblait à un dé à coudre. Alors là, si cela vous arrive, il faut vite agir avant que cela ne dégénère. Voyez les photos. Moi j’en étais au psoriasis des ongles façon dé à coudre, et je n’avais pas compris que c’était ça. J’ai vu un dermatologue (comme quoi, même s’il n’y a pas de solution miracle, ça sert d’aller les voir). J’ai utilisé mon produit « miracle » contre le psoriasis, et j’ai les ongles de nouveau normaux.

Psoriasis des ongles

Psoriasis palmo plantaire

Le psoriasis palmo-plantaire est très désagréable évidemment puisqu’il se place sur des zones de contact permanent. Dès les premiers symptômes, courrez chez votre dermatologue, car si cela empire, l’enfer est au bout du chemin.

Psoriasis généralisé

Le psoriasis généralisé (sur tout le corps) nécessite l’hospitalisation.

Pardonnez-moi, mais je n’ai pas voulu mettre de photos, vous en trouverez certainement d’autres sur le net, mais j’en suis tellement malheureuse pour les gens qui en souffrent que je ne tiens pas à leur mettre cela une fois de plus sous le nez. Et pour ceux qui n’en souffrent pas, eh bien… nous ne sommes pas là pour du voyeurisme. Voilà !

 

Ces différentes formes de psoriasis peuvent être associées à des articulations douloureuses (psoriasis arthropatica).

Les autres solutions

Il existe des tas d’autres solutions. J’en ai testé beaucoup, mais souvent toutes ces solutions présentent un gros problème : la contrainte d’utilisation.  Ce qui marche, d’après mon expérience :

-      L’aloe vera en gel frais : j’en ai planté dans mon jardin. C’est vrai mes plaques se sont améliorées sur le coup. Il faut de l’aloe vera frais, l’aloe vera en tube  ou flacon-dispenser ne marche pas, en tout cas pas sur moi. Le problème, c’est que ça sent très fort et mauvais à mon avis, ça colle, ça tâche. Donc même s’il m’a semblé avoir des résultats, au bout d’une semaine j’ai arrêté. J’ai toujours été très motivée pour trouver une solution contre le psoriasis, mais il faut quand même que je puisse vivre à peu près normalement.

-     Les cures de la Mer Morte : j’en ai fait une. Bon, il faut être bien motivé, parce qu’on s’ennuie quand même un peu. Sur le coup, très bon effet sur moi. Repousses après 3 mois seulement, mais on ne peut pas y aller tous les 6 mois, c’est cher. J’avais ramené avec moi des boues et des sels.

 

  • La boue : elle est noire. Elle ne sent rien, mais il faut l’appliquer (pour moi sur tout le corps) …. Et la laisser sécher. L’opération prend bien 20 minutes, pendant lesquelles on ne peut pas bouger sous peine de tâcher à peu près tout ce qui vous entoure. En clair, au bout de trois jours, j’ai laissé tomber, cela me paraît juste impossible.
  • Les sels, ils sont vaguement imprégnés de boue. C’est la boue qui agit, donc autant dire que l’effet est moindre. Je n’ai pas été convaincue et là encore, un bain de x minutes tous les jours, très peu pour moi.

-      Le traitement aux plantes . Je l’ai découvert par une amie, elle aussi atteinte de psoriasis et qui avait découvert ces soins sur Internet. J’ai franchement pensé qu’elle allait se faire avoir, jusqu’à ce que je vois le site qui inspire confiance… et surtout les résultats sur mon amie. Depuis, je me suis arrêtée là : je ne prends plus que cela.

En très rapide, le soin super efficace s’appelle Pso Natura Complexe. C’est une recette ancestrale retrouvée par la femme qui a créé ce laboratoire voici quelques années et qui souffre aussi de psoriasis.  C’est une recette uniquement à base de plantes qui se présente sous la forme d’une pâte assez dure et plutôt moche au premier abord : c’est marron. Cette pate se dépose sur une éponge de fibres (fournie) et quand on masse sur la peau, la pate devient une mousse blanche. Ce que j’adore, c’est surtout que c’est très pratique, on masse 20 secondes et ensuite on rince, donc même si j’en ai sur plusieurs parties du corps, c’est vite fait et je fais cela sous la douche.

En 1 mois, tout mon psoriasis a disparu. Il reste des petites traces un peu plus blanches que la couleur de ma peau et parfois comme quelques très légères bosses sur la peau qui correspondent aux emplacements de mon psoriasis, mais c’est franchement léger par rapport à ce que j’avais auparavant (grosses croûtes blanches). Sur les coudes et les genoux, les pellicules ont tendance à revenir donc je continue de m’en servir une fois par jour, 2-3 fois par semaine, mais pour le reste, mon psoriasis n’est plus qu’un souvenir. Je peux enfin mettre des bagues sans me dire que cela va attirer les regards sur les doigts qui étaient bourrés de pso.

3 autres produits complètent la gamme, donc 1 crème hydratante que je trouve formidable, mieux que ce que j’avais testé auparavant.

Il y a aussi un shampoing. Efficace, notamment contre les démangeaisons, ça j’adore. Attention par contre à bien rincer, car je trouve que ce shampoing se rince plutôt mal et pour moi qui ai les cheveux fins, je prends un après-shampoing car je trouve mes cheveux légèrement desséchés. Par contre, ça marche vraiment très bien.

Il y a aussi des gélules, mais je ne les ai pas testées. J’ai tendance à leur faire une confiance quasi-aveugle, mais je n’aime pas ingérer des cachets ou gélules.

Je vous ai mis des liens sur ce traitement. J’ai voulu le présenter tout à la fin pour bien faire comprendre que mon objectif était aussi et surtout de faire un point simple et montrer à quoi peut ressembler le psoriasis.

Je souhaite à toutes et tous bon courage et un bon soin contre le psoriasis. J’espère que vous aurez trouvé ici un site clair, informatif et peut-être des pistes ou des idées pour -et d’ailleurs plutôt contre- votre psoriasis.

Mireille M.